Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 05:30

  trailer.jpg

 

" A une époque où le vin était encore d'usage récent en Europe, les femmes du Midi européen étaient de temps en temps saisies du phénomène orgiastique et dyonisiaque que les Romains redoutaient plus que tout, comme une monstruosité étrangère qui bouleversait la sensibilité romaine: c'était pour eux comme une trahison à l'égard de Rome, comme une incursion de l'étranger".

 

Carter San-Congo jeta le livre qu'Elena, la jeune strip-teaseuse russe, lui avait offert un soir où il l'avait raccompagnée chez elle, un minable taudis du chinatown local. Dans une atmosphère suffocante et lourde, il grilla sa cinquante-sixième clope de la journée avant de s'affaler sur le dossier de son siège. Quelle drôle d'idée que d'offrir un livre nommé Le gai savoir à quelqu'un comme lui, qui vivait dans une ignorance morose. Il ne comprenait rien au bouquin mais se forçait à lire quelques pages par jour depuis que son boss lui avait interdit de retourner sur le terrain jusqu'à nouvel ordre. Le chicanos l'avait bien cherché pourtant... Le visage strié de la lumière qui cisaillait le bureau, Carter San-Congo s'arrêta à la seule pensée qui lui permettait de savourer sa sèche dignement: ce Nietzsche devait être un des rares misogynes à glisser comme une lettre à la poste parmi les gens de la haute.    

 

Un appel de John O'Meenseak le sortit de sa torpeur:

"

- Carter ?

- Oui ?

- J'ai du lourd...

- Dis moi ?

- Un gars de l'Immigration m'a filé un tuyau.

- Du genre qui va me faire pourrir encore plus profondément dans mon bureau ? Les enc... de Washington m'ont à l'oeil, les fédéraux ne me rateraient pas cette fois. "

 

Carter San-Congo et John O'Meenseak se sont rencontrés à Westpoint. Vétérans accomplis, la fin de la guerre du Vietnam les a laissés avec un amer goût d'inachevé au fond de la gorge. C'est donc tout naturellement pour eux qu'ils entrèrent dans la police, Carter dans la brigade des stups, John dans la brigade des moeurs.

"

- Si je te dis Kwak Jae-young ? reprit John.

- Un gros ponte, et une belle merde. Du genre qui refile ses sachets de yeyo à des lycéennes.

- Ouais, sauf que là c'est peut-être encore plus gros : Windstruck.

- Une nouvelle molécule de synthèse ?

- Mieux encore: une molécule dont se serait inspiré Christopher Nolan pour sa came, l'Inception. "

 

Carter savait trier le bon grain de l'ivraie. John n'avait pas besoin d'en faire des tonnes. Carter lui lâcha vivement:

- Je suis ton homme. Dis-moi tout.

- Ecoute, dans la Windstruck, on a un personnage qui se bloque les épaules dans un couloir trop étroit, entre deux immeubles, tu sais que Di Caprio le fait aussi. Dans la Windstruck, une voiture perd aussi le contrôle et se retrouve dans un fleuve. Et attend, je n'ai pas fini, on aurait retrouvé un peu partout dans la Windstruck des traces d'hélices à vent en papier, celles-la même qui font la cohésion finale de l'Inception

- Et tu penses que ça a pollué le reste du marché ?

- Ecoute, pour l'instant on en est qu'au stade des hypothèses, mais il se pourrait que la Windstruck ...

- ... soit en fait la came la plus vendue sur le territoire. "

 

Il n'en fallait pas plus pour que Carter et John se donnent rendez-vous le lundi pour faire une petite visite de courtoisie dans les locaux de Kwak Jae-young.

 

 

La suite de l'enquête dans l'article (ceci est un lien)

 

 

LE TRAILER

 

 

 

 

 

LE FILM

 

 

Windstruck part1 vostfr

 

 

LE PLAYLIST DU FILM

 

 

MC Sniper, BK Love (a.k.a Tony Parker de la DMZ)

 

 


 

 

 

Erik Satie, Gymnopédie n°1 (Remix in da Mix : Buddha Bar)

 

 


 

 

 

X Japan, Tears

 

 


 

 

 

Wyclef Jean, Knockin' on Heaven's Door (ex-Futur Prédisent d'Haïti)

 

 


 

 

 

Benjamin Biolay (lol), Assez parlé de moi ("Le plus grand artiste de tous les temps", Mokhtar Chose) 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kim Bong Park - dans Trailers
commenter cet article

commentaires