Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 20:28

mr vengeance

 

 

" Tout est mouvement. La pensée est un mouvement. La nature est établie sur le mouvement. La mort est un mouvement dont les fins nous sont peu connues. Si Dieu est éternel, croyez qu'il est toujours en mouvement ! Dieu est le mouvement, peut-être. Voilà pourquoi le mouvement est inexplicable comme lui ; comme lui profond, sans bornes, incompréhensible, intangible. Qui jamais a touché, compris, mesuré le mouvement ? Nous en sentons les effets sans les voir. Nous pouvons même le nier comme nous nions Dieu. Où est-il ? Où n'est-il pas ? D'où part-il ? Où en est le principe ? Où en est la fin ? Il nous enveloppe, nous presse et nous échappe. Il est évident comme un fait, obscur comme une abstraction, tout à la fois effet et cause. Il lui faut comme à nous l'espace, et qu'est-ce que l'espace ? Le mouvement seul nous le révèle ; sans le mouvement, il n'est plus qu'un mot vide de sens. Problème insoluble, semblable au vide, semblable à la création, à l'infini, le mouvement confond la pensée humaine, et tout ce qu'il est permis à l'homme de concevoir, c'est qu'il ne le concevra jamais. Entre chacun des points successivement occupés par cette bille dans l'espace, reprit le savant, il se rencontre un abîme pour la raison humaine, un abîme où est tombé Pascal. "

 

Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.   

 

 

L'équation est donc la suivante :


 

l Sankogu l TT l Cell l / {Break Ya Neck}

 

 

  

+

 

Joe Pesci x (une gorge + un stylo)

 

 

 

+

 

(couteau + gorge)² / (La froide rigueur mathématique de Haneke dans Caché)

 

 


 

 

=

 

Une exploration de l'espace par Park Chan-wook, froide et mathématique, comme le film.

D'abord un couloir, un vecteur, une translation. On s'y croise, on s'y percute et on arrive au point B. La salle d'opération, disséquée en petit morceaux présentés séparément avant d'être réunis dans un même plan. Une logique que le maitre applique tout au long du film et jusque dans son scenario : les petits bouts d'histoires s'assemblent, progressivement, définitivement. 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kim Bong Park - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires